Code ISBN: 978-2-8258-0166-6
Photoarchives

Paul Vionnet
Au temps du calotype en suisse romande
Auteur: Michèle Auer et Alain Fleig
Paul Vionnet est un des pionniers de la photographie sur papier. Cet ouvrage regroupe les clichés qu'il a pris au début de sa carrière, de 1845 à 1865. Par son éclectisme artistique il nous fait découvrir portraits et paysages de la Suisse du XIXème siècle.
Paul Louis Vionnet apprend la technique de la photographie durant les vacances scolaires de 1845, auprès d’Adrien Constant Delessert qui vient lui-même d’en apprendre les secrets. Il est un pionnier du calotype, le premier procédé sur papier, et prépare lui-même sa chimie et son papier photographique. En 1849 il prend des clichés des familles Delessert et Bartholdi à Bougy Saint-Martin avec un appareil de sa fabrication, beaucoup d’images ont été réalisées sans l’aide d’objectif. En 1863, avec Friedrich von Martens et Oswald Welti, le neveu de Samuel Heer, ils montent à Derborence dans le Valais pour photographier les paysages (collodion humide). Durant près de trente ans, il photographiera les blocs erratiques de la Suisse.
A partir de 1896, ayant rassemblé une bonne quantité de documents iconographiques, il se consacrera à réunir le plus grand nombre de documents, images et gravures. Ce qu’il ne peut avoir parce que appartenant à des collectionneurs ou à des familles, il entreprend de le reproduire à l’aide de la photographie. Il fonde la collection historiographique vaudoise. Il y conservera entre autre les portraits de tous les hommes ayant joué un rôle en Suisse.
En 1903, il fait don de ce  fonds du Musée historiographique vaudois à l’État, celui-ci sera déposé dans un local de la cité lausannoise pour former la 5e section du Musée
historique. Il meurt le 16 janvier 1914 à Lausanne des suites d’un congestion.

Pages :  155

Format :120 x 170         Illustration : 43

Prix CHF : 9.00      Prix EUR : 9.00