Code ISBN: 978-2-8258-0211-3
Polychrome

Raymond Hains
Auteur: Iléana Cornéa
Raymond Hains est né en 1926 à Saint Brieuc (Bretagne). Il est une figure emblématique de l’art conceptuel en France depuis 1945. En 1960, il signe le manifeste des “Nouveaux Réalistes” avec Pierre Restany et il fait partie des “ravisseurs d’affiches” avec Rotella et Villeglé. De 1968 à 1971, il vit à Venise.
Raymond Hains travaille à l’association du mot avec l’image, l’assemblage le plus audacieux de sa génération puisqu’oral, éphémère.
Comment classer ce type d’œuvre ? Quelle étiquette lui coller pour la conserver dans un musée pour l’éternité ? Il a trop à faire avec les fantômes, les esprits frappeurs, avec les oubliés.
Quelle sorte de salle peut le contenir ? Son œuvre s’inscrit dans la tradition de ceux qui pensent l’art sur une autre échelle  “Ni pinceaux,  ni térébenthine est-ce possible ?” 
La littérature, l’histoire sont convoquées au rendez-vous de l’instant Hains. Il s’implique corps et âme dans la dérive d’un savoir glissant ésotérique, fluctuant. Est-ce encore de l’art ?
C’est la question que le public se pose depuis l’aventure dadaïste de Marcel Duchamp. Autant interroger le Sphinx d’Égypte ou le sourire de la Joconde.
Cet ouvrage est la première monographie consacrée à l’artiste. Jusqu’à présent, seuls des catalogues d’expositions ont évoqué son œuvre, des articles dans la presse, ainsi que l’entretien Raymond Hains et Marc Dachy dans “Langue de cheval et facteur temps”.

Pages :  104

Format :120 x 170         Illustration : 39

Prix CHF : 32.90      Prix EUR : 21.40