Code ISBN: 978-2-8258-0164-2
Polychrome

Charles Walch
Auteur: Jean-Jacques Lévêque
Charles Walch passe sa jeunesse à Thann en Alsace ou il est né en 1896. Handicapé du bras droit, le dessin et la peinture seront pour lui un moyen d’évasion en solitaire. Dès 1913 il crée des modèles destinés à l’impression d’étoffes. Durant toute la première guerre il dessine et peint dans les ruines de sa province qu’il refuse de quitter. En 1918, il est remarqué par les autorités militaires qui lui accordent une bourse de l’état pour poursuivre des études à Paris, école des Arts décoratifs, école des Beaux-Arts, école du Louvre.
De 1923 à 1937 un professorat de dessin au collège Sainte-Croix de Neuilly lui assure l’indépendance matérielle et lui permet de peindre. A partir de 1925 il exposera régulièrement au Salon d’Automne, aux Indépendants, aux Tuileries des grandes compositions d’abord expressionnistes et sourdes, puis de plus en plus colorées, transposant des scènes de la vie familière et campagnarde. En 1934, il est encouragé par Bonnard, Villon, Marquet et le critique Georges Besson. Médaille d’or en 1937, lors de l’exposition internationale ; première exposition personnelle à la Galerie Billet-Worms. En 1941, il se lie d’amitié avec Rouault et expose à la Galerie Louis Carré ou son style va désormais vers une certaine géométrie. En 1944, grandes gouaches en tons purs, affiche du Salon d’Automne de la Libération : Le Coq, plastique pure et exaltation caractérisent maintenant son œuvre.
Le 12 décembre 1948, à cinquante deux ans, il meurt subitement dans son atelier de Paris.

Pages :  96

Format :120 x 170         Illustration : 42

Prix CHF : 32.90      Prix EUR : 21.40