Code ISBN: 978-2-8258-0228-1
Monographies

Louttre B.
Peintures
Auteur: Anne Malherbe
Né à Paris en 1926, Louttre B. a développé depuis les années 1940 jusqu'à aujourd'hui une peinture qui, indépendante et peu soucieuse des modes, a su se dégager du contexte de l'École de Paris dont elle est issue, jusqu'à trouver dans les œuvres récentes liberté, énergie et audace dans les couleurs, les motifs et les textures. C'est en réalité à Boissierette, la maison familiale du Lot, que l'artiste trouve ses attaches. Le travail pictural ne saurait donc être totalement compris hors des aménagements et des œuvres que recèle le domaine. On découvre actuellement dans celui-ci six réalisations principales : ce sont elles qui serviront de guide dans la construction de l'essai, celui-ci obéissant à une composition pour ainsi dire topographique. A chacune de ces réalisations, en effet, peuvent être associés des thèmes et des conceptions propres à la peinture de Louttre B., des traits que l'on retrouve dans les peintures et les gravures, ainsi que des événements de la vie et des aspects de la personnalité de l'artiste. L'enclôt qui entoure la maison, sculpté de figures qui rappellent l'art roman ou les arts primitifs, exprime la recherche d'harmonie, la quête d'un lieu idéal, le désir d'atteindre à l'essentiel qui animent la peinture de Louttre B. L'église, qui rassemble différents travaux de Louttre B., de son père Bissière ainsi que de son épouse Laure Latapie, montre les filiations et les correspondances qui se tissent dans son travail. Elle décèle aussi une aspiration à une simplicité qui est fruit du travail et non naïveté, à la fluidité et à l'évidence. Les grandes sculptures de la forêt parlent de la relation entre l'artiste et la nature, qui s'incarne en motifs et symboles singuliers. Les Admirateurs de l'heure incitent à réfléchir notamment sur la notion de temps, dont le travail de Louttre B. manifeste différents aspects. Le Jardin des pierres dressées évoque la recherche d'un espace, ainsi que les éléments terrestre et céleste, récurrents dans sa peinture ; il parle aussi du travail de la main, active comme celle de l'artisan, et qui s'efface cependant devant la certitude de la trouvaille. La Maison ludique allie l'idée d'une zone sacrée à l'humour et à la fantaisie, elle révèle la résistance à l'esprit de sérieux que récuse le travail de Louttre B.

Pages :  192

Format :245 x 320         Illustration : 190

Prix CHF : 90.50      Prix EUR : 59.50